Avec sa marche écocitoyenne, l’Enilv veut changer les regards sur l’enseignement agricole

Qui pourrait, aujourd’hui encore, dire que les établissements agricoles ne proposent pas des formations soucieuses du développement durable et des questions d’éco-citoyenneté ? Avec les défis « On peut mieux faire » lancés en septembre 2021, impossible de penser le contraire tant les élèves de l’Enilv et de l’ensemble des établissements agricoles de la région Auvergne-Rhône-Alpes se sont investis pleinement tout au long de l’année.

Du côté de l’Enilv, on ne baisse pas les bras, surtout après les résultats encourageant des premiers défis. « C’est pourquoi nous allons nous donner à 100% pour l’ultime challenge: la marche écocitoyenne« , rapporte Chloé, capitaine de l’événement et élèves de 1ere Générale.

Qu’est-ce qui est prévu pour le dernier défi ?

Ainsi, pour terminer cette année haute en couleur et en actions, l’Enilv et l’ensemble de ses élèves, vont, le 1er avril 2022 organiser, de 10h à 12h, le défi Fil Rouge intitulé : « 1000 bornes pour la planète ».

Ainsi, dans un élan écocitoyen, les élèves et étudiants de l’école partiront, accompagnés de leur professeur et déguisés de mille couleurs, sur les chemins proches de l’établissement pour ramasser tous les déchets qui jonchent le sol. Une action menée en parallèle du projet mené par la classe de 1ère Générale depuis septembre en partenariat avec le Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arve et de ses Affluents et dont le but est de sensibiliser la population sur l’avenir de nos rivières.

Si nous voulons atteindre nos objectifs, il faut que cette marche soit un succès et que chacun s’empare de ce dernier défi ! C’est aussi grâce à ces actions que nous changeront, demain, l’image de l’enseignement agricole devenu aujourd’hui l’un des plus sensibles aux questions de développement durable.