Les enjeux
Le système des quotas laitiers mis en place il y a trente ans dans l’Union Européenne est révolu depuis 2015. Désormais, les agriculteurs européens sont libres de produire les quantités qu’ils veulent, mais sont aussi soumis à la concurrence des autres pays et à l’incertitude sur les prix. Dans cet environnement post-quotas, les acteurs de la filière laitière doivent investir et innover dans les schémas de la transformation du lait pour se développer, maintenir leur compétitivité et leur revenu. Pour eux, le recrutement de profils hautement qualifiés et opérationnels est un enjeu crucial. La qualité du produit est au cœur du métier de la transformation.
 
Lait
  • CAPA Opérateur en Industries agroalimentaires
  • Bac professionnel Bio-Industries de Transformation
    .
  • BTSA sciences et technologies des aliments spécialité produits laitiers
    .
  • BTSA sciences et technologies des aliments spécialité aliments et processus technologiques
    .
  • CS production, transformation et commercialisation des produits fermiers
    .
  • CS spécialisé en transformation laitière
    .
  • Licence Pro Produits Laitiers