Une nouvelle classe de Seconde Générale et Technologique à la rentrée 2022: un évènement attendu depuis plus de 10 ans
La direction, des professeurs et des parents d’élèves réunis
à l’occasion de l’annonce de l’ouverture de la nouvelle classe de Seconde GT.

Débuté en 2012, le combat pour l’ouverture d’une nouvelle classe de Seconde Générale et Technologique à l’Enilv a porté ses fruits. En effet, dès la rentrée 2022, cette classe supplémentaire permettra à 32 jeunes du territoire de faire leurs premiers pas au sein du seul lycée public (dépendant du ministère de l’Agriculture) du Pays Rochois.

Deux options pour un véritable projet professionnel

Un événement qui n’aurait pas été possible sans l’investissement sans faille de l’ensemble des acteurs de l’école: direction, corps enseignant, parents d’élèves… « Nous sommes très satisfaits de cette excellente nouvelle, déclare Véronique Drouet, directrice de l’Enilv. En effet, cela va permettre aux jeunes ayant un projet général et technologique et étant attirés par les filières scientifiques, d’intégrer notre établissement et de découvrir les deux options que nous y proposons: Écologie Agronomie et Développement Durable – Pratiques professionnelles et projets de laboratoire.« 

Des parents d’élèves heureux et soulagés

Une annonce qui a de quoi satisfaire aussi les parents d’élèves du territoire au vu du nombre important (plus de la moitié) de visites consacrées à la classe de Seconde. « Nous sommes arrivés dans la bataille, aux côtés de ceux qui se battaient depuis longtemps, en avril 2021 avec d’autres parents. A l’époque, je suis allée frapper à la porte de Martial Saddier, alors député, du président de la Draff et du préfet de Région Rhône-Alpes. Nous avons tout de suite été soutenus car il fallait mettre en avant une situation totalement ubuesque. Nous avons, à l’Enilv, une super formation mais pas la capacité d’accueillir tous les élèves qui souhaiteraient la suivre, explique Anne-Sophie Tournier, mère d’un ancien d’élève de l’école. Maintenant, l’établissement ne laissera plus d’élèves sur le carreau. Je prends l’exemple de mon fils qui voulait faire STL mais qui, sur liste d’attente, a failli passer à côté de cette opportunité« .

Pour Stéphanie De Almeida, parent d’élève et membre du Conseil Intérieur de l’Enilv, l’ouverture d’une nouvelle seconde était importante pour le Pays Rochois. « Nous avons la chance d’avoir, à La Roche-sur-Foron, un lycée à taille humaine avec de petits effectifs par classe. C’est pourquoi, nous avons créé un collectif pour soutenir l’ouverture d’une nouvelle seconde. Je suis heureuse de voir ce combat aboutir et maintenant, il faut que nous fassions savoir que cette deuxième Seconde GT existe. »

« Finis les élèves laissés sur le carreau »

« Depuis des années, l’Enilv est obligée, à contrecœur, de refuser des jeunes, faute de place. Ce sont presque 40 jeunes par an que nous devons aiguiller vers d’autres lycées. C’était dommage car il s’agissait de jeunes investis et qui avaient vraiment envie d’intégrer notre établissement, explique quant à elle, Pascales Cerles, professeure principale de la Seconde GT depuis plus de 20 ans. L’autre enjeu de l’ouverture de cette seconde, c’est la pérennité de nos options scientifiques et particulièrement la filière STL.

Pour la mairie de La Roche-sur-Foron, la nouvelle est aussi accueillie avec joie. « On attendait cela depuis longtemps car cette nouvelle classe permettra aux nombreux jeunes Rochois de poursuivre leurs études dans la commune où ils ont grandi« , conclut Yves Giraudeau, adjoint à la Scolarité.

Tout savoir sur la Seconde GT ici !